• Adaline de Lee Toland Krieger

    Adaline de Lee Toland Krieger

     

    Adaline de Lee Toland Krieger

    Je dois avouer que je ne connaissais Blake Lively (Adaline) que de nom lorsqu'elle était avec Leonardo Di Caprio, non pas que je m'intéresse à la vie privée des people mais parce que Mister Leo venait de montrer l'étendue de son talent dans Shutter Island et Inception après qu'il soit enfin sorti des rôles à midinettes de Romeo + Juliette et Titanic (et cette put*** de planche = private joke), il était donc devenu très intéressant à mes yeux de cinéphile.

     

    C'est avec grand bonheur que je la découvre en tant qu'actrice dans ce film que Virginie avait vu en août et qui me faisait envie suite à sa chronique et grâce à Laurent Scalese qui en a reparlé il y a peu lors de sa chronique sur le dernier Star Wars (si si il y a un rapport, vous allez comprendre).

    Je dois dire que je ne suis pas habituée à regarder un film romantique mais il y a tellement de justesse dans l'émotion, pas de forcing ici, on ne nous en met pas plein la vue pour nous tirer des larmes, non on nous propose une histoire touchante, fantastique (dans les deux sens du terme) et une actrice si charismatique, magnifique tant dans le physique que par l'aura qu'elle dégage.

    Adaline de Lee Toland Krieger

    Harrison Ford (Han solo dans SW, voilà le lien ;) ) que je découvre dans un registre émotionnel nous offre une prestation réellement bouleversante. Il n'y a aucune faute de goût dans ce film, il est juste du début à la fin ! Un vrai bijou.

    Synopsis :

    Après un accident qui aurait dû lui être fatal, la belle Adaline cesse de vieillir. Aujourd'hui, bien qu'ayant vécu près de huit décennies, elle est toujours âgée de 29 ans. Après avoir mené une existence solitaire afin de ne jamais révéler son secret, une rencontre fortuite avec le philanthrope et charismatique Ellis Jones, va raviver sa passion de la vie et de l'amour. 


    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Vendredi 10 Juin 2016 à 16:38

    même reflexion que la tienne, un beau film ou son actrice principale est prodigieuse 

      • Vendredi 10 Juin 2016 à 16:44

        Oh je suis étonnée de voir un commentaire déjà ;) Je viens tout juste de faire le blog (il y a deux jours), je suis en train de récupérer toutes mes chroniques et de les modifier (ajout de photos principalement). Je n'ai pas encore fait le partage mais comme je suis heureuse de voir un passionné. Merci d'être passé Thierry. Oui une actrice prodigieuse.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :