• Alice de l'autre côté du miroir de James Bobin

    Alice de l'autre côté du miroir

    Alice de l'autre côté du miroir est réalisé par James Bobin illustre inconnu pour ma part et première appréhension de ne plus voir Tim Burton aux commandes bien qu'on le retrouve à la production. Le film s'inspire de la suite éponyme écrite par Lewis Carroll. Je ne connaissais pas du tout l'histoire, j'y suis allée l'oeil curieux en espérant retrouver le visuel que j'ai aimé dans le premier film ainsi que mes acteurs fétiches, le duo Helena Bonham Carter et Johnny Depp, fidèles de Tim Burton et de ses délires assumés. 

    Alice de l'autre côté du miroir

    De ce côté là je ne suis pas déçue, bien au contraire. Une de mes scènes préférées est celle de l'heure du thé avec Le Chapelier Fou (Johnny Depp), le lièvre de Mars, la souris blanche et le Temps interprété par Sacha Baron Cohen connu pour son personnage Borat. J'ai vraiment apprécié son apparence, les personnes en charge des costumes ont fait un super boulot. J'en profite pour saluer la bande-originale orchestrée par Danny Elfman compositeur favori de Tim Burton.

    Nous retrouvons Alice (Mia Wasikowska) en capitaine émérite, bravant les mers et ses dangers et suivant Absolem (interprété en VO par le regretté Alan Rickman) la chenille mystérieuse qui a bien évolué. Celui-ci informe la jeune fille que son ami le Chapelier Fou (Johnny Depp) est en danger car atteint d'une profonde dépression. Une seule solution d'après la Reine Blanche Mirana (Anne Hathaway) remonter le temps ! Mais c'est sans compter sur le refus de ce dernier et des projets de la Reine Rouge (Helena Bonham Carter) qui bien-sûr vont contrarier Alice et ses nouvelles aventures. 

    Alice de l'autre côté du miroir

    Un film qui se regarde avec des yeux d'enfant, certes moralisateur et un peu surfait mais visuellement réussi car il nous permet de nous évader dans un monde inconnu, fou et plutôt drôle. On ne lui demandera pas l'excellence, juste de passer un bon moment et ce fut le cas. J'en reviens à ma scène préférée, cette heure du thé est totalement folle et nos amis s'amusent avec le temps et toutes les expressions qu'on peut lui prêter, plutôt jubilatoire ! 

     

    Alice de l'autre côté du miroir

     


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :