• Interstellar

    Interstellar

    Comme dit précédemment je continue mon rattrapage des films de Nolan, et pour l'épisode 3 mon choix s'est porté sur Interstellar dernier né du réalisateur.

    Interstellar

     

    Alors le côté Science-Fiction c'est pas trop mon truc, mais dans des films ça peut passer en tout cas visuellement ça rend souvent bien ! Je ne vous cache pas que par moments j'étais larguée, dans la compréhension scientifique du trou de ver (définition plus bas) bon j'ai bien compris l'essentiel mais si on rajoute à ça toutes les procédures des astronautes, fallait bien suivre.

     

    La première partie du film étant un peu longue quand même (durée totale 2h40), mais après ça on rentre bien dans le film, visuellement superbe, une claque ! Et très dans l'émotion, j'avoue j'ai souvent pleuré. Ce film plairait à mon pote Alain pour sûr, au vu de l'histoire ce n'est pas sans rappeler le papillon des étoiles dans le sens où le but du projet est de trouver une nouvelle "Terre" habitable.

    Dans l'ensemble un très bon film malgré un peu de longueur au début et des termes compliqués pour les non avertis, un visuel époustouflant, beaucoup d'émotion. Je le recommande mais en étant bien concentré ;)

    Interstellar

    Synopsis :

    Dans un futur proche, la Terre est de moins en moins accueillante pour l'humanité qui connaît une grave crise alimentaire. Une humanité tellement résignée sur son destin que les écoles enseignent désormais que les missions Apollo n'eurent pas lieu et ne servirent qu'à pousser la Russie à se ruiner en projets concurrents. Cooper, un ancien pilote d'essai et ingénieur, est devenu agriculteur suite à un accident survenu dans un vaisseau expérimental (le Ranger) et vit dans sa ferme avec sa famille. Sa fille Murphy, âgée de dix ans, croit que leur maison est hantée par un fantôme qui tente de communiquer avec elle. Lorsque son père la défie de prouver l'existence de ce fantôme selon une démarche scientifique, elle découvre avec son aide que le « fantôme » est une forme inconnue d'intelligence qui leur envoie des messages codés au moyen d'ondes gravitationnelles qui altèrent la poussière sur le sol, et les orientent vers une installation secrète de la NASA.

    Interstellar

    (Un trou de ver est, en physique, un objet hypothétique qui relierait deux feuillets distincts ou deux régions distinctes de l'espace-temps et se manifesterait, d'un côté, comme un trou noir et, de l'autre côté, comme un trou blanc. 

    Un trou de ver formerait un raccourci à travers l'espace-temps. Pour le représenter plus simplement, on peut se représenter l'espace-temps non en quatre dimensions mais en deux dimensions, à la manière d'un tapis ou d'une feuille de papier. La surface de cette feuille serait pliée sur elle-même dans un espace à trois dimensions.

    L'utilisation du raccourci "trou de ver" permettrait un voyage du point A directement au point B en un temps considérablement réduit par rapport au temps qu'il faudrait pour parcourir la distance séparant ces deux points de manière linéaire, à la surface de la feuille. Visuellement, il faut s'imaginer voyager non pas à la surface de la feuille de papier, mais à travers le trou de ver ; la feuille étant repliée sur elle-même permet au point A de toucher directement le point B. La rencontre des deux points serait le trou de ver.)


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :