• V for Vendetta de James McTeigue (scénario des Wachowski)

    V for Vendetta de James McTeigue (scénario des Wachowski)

    "Voilà ! Vois en moi l'image d'un humble vétéran de vaudeville, distribué vicieusement dans les rôles de victime et de vilain par les vicissitudes de la vie. Ce visage, plus qu'un vil vernis de vanité, est un vestige de la vox populi aujourd'hui vacante, évanouie. Cependant, cette vaillante visite d'une vexation passée se retrouve vivifiée et a fait vœu de vaincre cette vénale et virulente vermine vantant le vice et versant dans la vicieusement violente et vorace violation de la volition. Un seul verdict : la vengeance. Une vendetta telle une offrande votive mais pas en vain car sa valeur et sa véracité viendront un jour faire valoir le vigilant et le vertueux. En vérité, ce velouté de verbiage vire vraiment au verbeux alors laisse-moi simplement ajouter que c'est un véritable honneur que de te rencontrer. Appelle-moi V."

    V for Vendetta de James McTeigue (scénario des Wachowski)

     

    V for Vendetta est un film adapté du comic du même nom d'Alan Moore de David Lloyd publié par Vertigo filiale de DC Comics. Le scénario des Wachowski, le côté dystopique de ce Londres totalitaire et de cette rébellion menée de main de maître par ce fameux V ainsi que la présence de Natalie Portman ne pouvaient que me plaire ! Ajoutez à cela ce fameux 5 novembre énoncé en voix-off par son personnage Evey et je suis totalement conquise. 

     

    "Souviens-toi, souviens-toi de ce 5 de novembre, de ses Poudres et sa Conspiration. Souviens-toi de ce jour, souviens-t'en, à l'oubli je ne peux me résoudre.

    Mais qu'en était-il de l'homme ? Je sais qu'il s'appelait Guy Fawkes et je sais qu'en 1605, il tenta de faire exploser le Palais du Parlement. Mais qui était-il vraiment ? Comment était-il ?

    On nous dit de nous souvenir de l'idée et non de l'homme, parce qu'un homme peut échouer. Il peut être arrêté, il peut être exécuté et tomber dans l'oubli. Alors qu'après 400 ans, une idée peut encore changer le monde. Je connais d'expérience le pouvoir des idées. J'ai vu des hommes tuer en leur nom et mourir en les défendant. Mais on ne peut embrasser une idée. On ne peut la toucher ou la serrer contre soi. Les idées ne saignent pas, elles ne ressentent pas la douleur, et elles ne peuvent aimer. Et ce n'est pas une idée qui me manque, c'est un homme. Un homme qui m'a fait me souvenir du 5 novembre. Un homme que je ne me résoudrai jamais à oublier."

     

    V for Vendetta de James McTeigue (scénario des Wachowski)

    On ne peut qu'inévitablement comparer cette histoire au livre 1984 de George Orwell que je ne peux que vous conseiller si vous êtes aussi lecteur. Le casting se compose donc d'Hugo Weaving que l'on a pu voir dans la trilogie Matrix (Agent Smith), dans le merveilleux Priscilla, Folle du désert, ou encore dans le Seigneur des anneaux et Le Hobbit (Elrond) et qui interprète le rôle phare de V (même si certaines scènes sont avec James Purefoy qui n'a pas supporté le port du masque longtemps).  Natalie Portman (La reine Amidala dans Star Wars, Nina dans Black Swan) est Evey et interprète un rôle qui se rapproche de celui qu'elle tenait dans Léon, notamment par la relation complexe entretenue avec le personnage de Jean Reno. 

    V for Vendetta de James McTeigue (scénario des Wachowski)

     

    Les Wachowski imprègnent indubitablement cette adaptation même si elles n'en sont pas les réalisatrices. Avec Matrix, Jupiter Ascending et la sublime série télévisée Sense8, elles nous offrent encore un vrai bijou.


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 18 Mai à 10:11

    Je veux le voir !!!!

      • Jeudi 18 Mai à 11:06

        A ne pas louper, j'ai trop attendu, une vraie merveille :) 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :